Quelle est la meilleure plateforme de netlinking ?

Vous souhaitez améliorer votre référencement naturel SEO en adoptant une stratégie de netlinking ou link building. Vous avez déjà fait tout votre possible pour obtenir des liens vers votre site web auprès de vos clients, partenaires, collaborateurs. Votre « netlinking naturel » atteint ses limites, certaines personnes vous disent « oui je vais mettre un lien vers ton site internet sur le mien, il faut que je retrouve mes codes » et ils ne le font jamais. Vous décidez donc de choisir une plateforme de netlinking pour acheter des liens mais vous avez aussi entendu dire que c’était interdit et vous souhaitez démêler le vrai du faux.

Est-il interdit d’acheter des liens sur des plateformes de netlinking ?

L’achat de lien qui n’apporte aucune valeur ajoutée est strictement interdit par Google, dans ses « consignes relatives à la qualité des liens payants ».

Image Google - consignes relatives à la qualité des liens payants

Il est en revanche possible d’acheter des articles d’informations sur des médias influents contenant un backlink vers votre site internet, comme il est possible d’acheter un article de presse dans un journal papier pour assurer la promotion d’une entreprise, d’un produit ou d’un service. Il faut néanmoins respecter certaines règles consultables sur le lien ci-dessus.

Si vous souhaitez plus d’informations sur l’amélioration de votre SEO par grâce au netlinking, je vous invite à lire mon article << Améliorer son référencement SEO: netlinking – backlinks >>.

Contexte et grille de lecture : les consignes aux webmasters de Google

Les lignes à suivre sont totalement subjectives, elles reflètent mon opinion, basée sur mon expérience, mes émotions et ma vision. Si vous souhaitez mieux comprendre mon point de vue sur le SEO, et l’attitude à adopter, vous pouvez lire l’article << Ma vision du référencement naturel >>. Comme vous le savez sûrement, « la carte n’est pas le territoire ». Nous pouvons nous trouver sur le même territoire et utiliser une carte différente, selon notre destination, notre vécu et nos objectifs respectifs. Ma grille de lecture se place dans un cadre de respect des consignes aux webmasters relatives à la qualité des sites web de Google.

Tour d’horizon des plateformes de netlinking performantes : SEMJuice, GetFluence, Paper Club

Je vais vous présenter 5 plateformes de netlinking en essayant d’avoir une approche globale qui s’adresse à des personnes qui ne connaissent absolument pas le link building. Il ne s’agit pas de vous assommer de termes techniques, de trust flow, de citation flow ou encore d’authority score. Il s’agit de vous donner les infos que j’ai pu obtenir, afin que vous puissiez faire votre propre choix, en vous renseignant de votre côté. Je n’ai pas parole d’évangile et je ne suis sponsorisé par personne. À vous de faire vos recherches et vos choix; encore une fois, « la carte n’est pas le territoire ».

1.      SEM Juice – Plateforme de netlinking n°1

SEMJuice est à mon sens la meilleure plateforme de netlinking. Cette plateforme fait appel à des rédacteurs qui écrivent spécifiquement pour vous puis elle s’occupe de faire publier l’article contenant votre backlink chez ses éditeurs partenaires. Au moment où j’écris ces lignes, un article coûte 22,5€ à 3000€. C’est sans abonnement et sans engagement. Un conseiller spécialiste en référencement s’occupe de vous proposer une stratégie adaptée à votre budget, et vous présente un devis chaque mois, que vous validez ou non. Il s’occupe ensuite de déployer cette stratégie de A à Z. En toute transparence, vous pouvez consulter les liens achetés et leurs spécificités. Ces backlinks sont « valables à vie » au sens où, leur durée de vie est la même que celle du média choisi.

Vous fournissez un brief qui permet aux rédacteurs d’écrire un contenu optimisé SEO intégrant un lien entrant vers votre site internet. Vous effectuez une relecture de l’article avant publication. Leurs consultants SEO sont très disponibles, par mail et par téléphone tout au long du processus.

2.      GetFluence – Plateforme de netlinking n°2

GetFluence est une plateforme de netlinking « de luxe »! Ils présentent leurs services comme du « branding de notoriété ». Au même titre que pour SEMJuice, les articles sont rédigés pour l’annonceur. Leur particularité est la possibilité d’acheter des articles sur de très gros médias, comme le journal « Le Monde » dans sa version en ligne, avec de très gros budgets. Evidemment, certains critères sont pris en compte, afin d’assurer la qualité du contenu final. On ne peut pas parler de n’importe quel sujet n’importe comment, ni promouvoir n’importe qui et n’importe quoi n’importe où !

Ils offrent aussi la possibilité d’achat de backlinks sur des plus petits médias, en général pour un coût de 300 à 400€, parfois même 70 ou 80€. La durée de vie du lien et de l’article dépend du média choisi lors de l’achat et est très souvent illimitée. Il est possible de faire rédiger l’article par la plateforme, ou de rédiger soi même le média qu’ils publient.

Le point fort de cette plateforme est qu’elle n’accepte que les sites internet ayant une communauté importante et active, en tant qu’éditeur. Cela signifie, au même titre que pour SEMJuice, que la stratégie de liens n’est pas inutile, elle ne sert pas à tromper les moteurs de recherche, mais bel et bien à présenter votre entreprise, vos produits, vos services, aux personnes susceptibles de s’y intéresser.

3.      Paper Club – Plateforme de netlinking n°3

Cette plateforme de netlinking est plus jeune que les deux précédentes. Elle s’adresse à ceux qui veulent effectuer leur achat de liens de manière autonome, sur un portail intuitif. On peut acheter des liens one shot, dont le prix diffère d’un média à l’autre. On peut laisser les rédacteurs des sites finaux s’occuper de la rédaction, ou bien fournir l’article à publier. Le prix des liens est très variable, j’en ai acheté à 20€ hors taxe. La rédaction était médiocre mais j’ai pu modifier les points qui m’intéressaient, et le service client a été top de chez top, quand j’ai subi un bug avec leur interface.

Ils ont fait le lien entre le site éditeur et moi, l’annonceur et ont tout géré manuellement. J’ai malheureusement dû réécrire toutes les corrections dans un fichier word envoyé par mail mais le lendemain l’article était publié, et ça fait plaisir de pouvoir bénéficier d’un traitement spécifique, manuel et humain. Voici l’article en question, sur le site éditeur si vous souhaitez vous faire une idée : << Le rôle majeur des techniques de référencement local en 2022 ».

Encore une fois, il faut bien prendre en compte le fait que l’article affiché ne correspond pas à l’article rédigé par leurs rédacteurs, mais à ma version corrigée.

Il existe des articles à 1750€ voire 2000€ pour être publiés sur des sites comme « Santé Magazine » ou « Top Santé ». Je n’ai pas fais l’essai de ces médias mais je suppose très clairement que la qualité rédactionnelle est bien meilleure que sur un lien acheté 20€. Il est possible de choisir la date de publication lorsque l’on souhaite une publication ultérieure.

Les plateformes de netlinking que je n’aime pas : Nextlevel, Netlinking.fr

Je préfère le préciser de nouveau : « la carte n’est pas le territoire », les lignes à suivre sont subjectives, je ne touche pas d’argent pour les écrire.

Pourquoi je n’aime pas ces plateformes ? Parce qu’elles proposent un service qui, d’après moi, ne répond pas aux « consignes relatives à la qualité des liens payants » de Google. En effet, mes interlocuteurs chez eux lors de ma prise de renseignements m’ont tenu un discours selon lequel « personne ne cliquera sur les liens, personne ne lit les articles, on ne va pas se mentir c’est uniquement pour l’algorithme de Google ». Donc pour moi, leur service, c’est de la merde. Pardonnez-moi ma vulgarité, mais je trouve moins vulgaire de dire que c’est de la merde, que de vendre de la merde à des gens qui cherchent à acheter un service de qualité.

Passons aux informations « presqu’objectives » !

1.      Nextlevel

Les backlinks vendus par Nextlevel se trouveront sur des liens déjà positionnés, donc sur des articles existants. Leur argument est le suivant : les robots de Google passent tous les jours sur ces articles et vous référenceront plus vite. Info subjective : c’est des conneries. Si les liens dans l’article changent régulièrement, le robot Google comprendra aussi vite que vous et moi, que c’est un article bullshit.

Le prix des liens va de 47€ à 1000€, ils sont achetés one shot et sont garantis 2 ans sur leurs sites partenaires. Comme ça, ils peuvent revendre le lien déjà positionné à quelqu’un d’autre dans deux ans… Ils proposent un accompagnement gratuit si vous vous engagez pendant 3 mois à dépenser chez eux un budget de 1000€ hors taxe par mois. Pour rappel, un accompagnement plus complet est gratuit chez SEMJuice, sans engagement et sans budget minimum.

2.      Netlinking.fr

Ils sont propriétaires de 8000 sites. Les éditeurs ne sont pas leurs partenaires, ils sont leur propre éditeur. Ils proposent des achats d’articles contenant 500 à 2500 mots. Ils proposent 3 niveaux de qualité pour chaque article. Ils peuvent créer un petit site rien que pour vous, afin d’y intégrer des liens vers votre site web.

Les achats peuvent être faits à la carte (one shot) ou via un planificateur de budget fixe ou aléatoire. La liste de leurs sites positionnant votre backlink est consultable sur votre compte en ligne dès validation de votre compte.

Quelle plateforme de netlinking choisir ?

Et bien c’est désormais à vous de jouer et de faire vos propres recherches. Cette liste n’est pas exhaustive et n’est pas non plus objective. Mes recherches ont été effectuées en Novembre 2021, les prix des backlinks et les infos peuvent avoir changé. Il se peut que j’aie fait une erreur en vous les retransmettant. Le cas échéant, je la rectifierai sur simple signalement. Avant de m’intenter un procès pour dénigrement des plateformes de netlinking que je n’aime pas, je tiens à rappeler que ceci est mon opinion, et que j’accorde un droit de réponse aux plateformes concernées, qui sera publié ici si elles le souhaitent. Je pense clairement qu’elles s’en foutent de mon avis, mais le contexte est posé. Toutes ces infos ont été collectées après avoir échangé en visioconférence ou au téléphone avec des consultants de chaque plateforme concernée, en tant que simple client ou prospect. J’exerce mon droit de vous informer, et ne touche aucune contrepartie d’aucune plateforme. Je ne mets aucun lien vers aucune des plateformes car je n’ai demandé aucune autorisation pour écrire cet article et vous laisse le soin de faire vos propres recherches, et de vous baser sur vos propres critères.

À titre personnel, j’ai choisi SEMJuice et Paper Club pour optimiser le référencement naturel de mes clients en Seine-et-Marne et celui de mon entreprise.

Si vous préférez utiliser d’autres leviers pour optimiser votre référencement comme Google Adwords, je vous invite à lire mon article << Optimiser son référencement: Google Adwords >>.

À très vite !

Stéphane PLÉ – Spécialiste SEO 77 – Référencement Seine-et-Marne.

Devenez visible sur les moteurs de recherche

Confiez-moi votre référencement et votre budget Google Adwords.
Demandez votre devis personnalisé via le formulaire de contact pour devenir n°1 dès maintenant.